Accueil > Non classé > Leçons anticipées des élections #1 et #2

Leçons anticipées des élections #1 et #2

Leçon anticipée de ces élections #1 : la division des partis « progressistes » est la source de l’éparpillement des voix. Quand on veut le bien de son pays, on s’unit et on se la ferme, on oublie notre petit égo à la con et on cesse d’avoir la grosse tête en croyant être suffisamment forts pour gagner en la jouant solo et en prétendant représenter le vote utile.

Leçon anticipée de ces élections #2 : On ne peut pas prétendre représenter le vote utile quand on ne s’adresse qu’à une petite minorité bourgeoise qui ne représente rien dans ce pays, surtout quand on fait campagne à coups de concepts étranger du genre « vote utile », « ni à gauche ni à droite », en invitant des superstars inconnues du grand public. Stratégie dangereuse qui crée un effet d’entrainement dans des petits groupes qui finissent par croire qu’ils représentent la majorité et qui tomberont des nues quand ils verront que leur fameux pôle n’a pas fait l’effort pédagogique de convaincre le tunisien de la masse flottante mais s’est assis sur ses lauriers marsois.

Publicités
Catégories :Non classé
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s